Madiambal Diagne, administrateur du Groupe Avenir Communication, poursuivi pour diffamation par Abdoul Mbaye, a été attrait, hier, devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar.

La défense de l’ex-Premier ministre réclame 100 millions au journaliste à titre de dommages et intérêts, rapporte le quotidien Enquête qui donne la nouvelle dans sa parution de ce vendredi.

Madiambal Diagne avait traité Abdoul Mbaye de “menteur invétéré qui a besoin d’un psychiatre”. Le délibéré est fixé au 12 décembre prochain.

Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), qui soutenait en avoir assez de ses attaques par voie de presse, avait déposé une plainte contre lui et son journal Le Quotidien.

En effet, Madiambal Diagne accusait l’ancien Premier ministre d’avoir blanchi l’argent de Hissène Habré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.