Abdoulaye Wade : « A Paris, Colette nous apportait chaque jeudi un goûter »

Le président Abdoulaye Wade était à la maison du défunt président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, située sur la corniche pour présenter ses condoléances, suite au décès de Colette Hubert. Occasion qu’il a saisie pour se souvenir de l’hospitalité que lui offrait l’ancienne première dame. « J’éprouve beaucoup de peines avec la disparition de Colette Senghor.Mes relations avec cette grande dame, aimable et discrète date de 1951, lorsque j’étais étudiant à Paris et, elle, la secrétaire de Senghor qui me recevait souvent à son bureau de l’Assemblée nationale, au palais Bourbon », s’est souvenu Me Abdoulaye Wade. Pour lui, il n’est donc pas étonnant que Colette Senghor soit connue et appréciée, au-delà des frontières du Sénégal par les étudiants africains de l’époque, devenus, des responsables dans leurs pays.« Tous les jeudis, à 17h, elle apportait à notre siège, Boulevard Saint Germain à Paris, un gouté que nous partagions avec nos camarades étudiants des autres territoires », témoigne-t-il. L’ancien chef de L’Etat a également informé que c’est Colette Senghor qui a eu l’idée de l’école d’excellence de Jeunes filles Mariama Ba de Gorée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.