Les choses se compliquent pour l’acquéreur de Tigo. Les témoignages sur son présumé viol sur sa nièce l’enfoncent d’avantage. Au point que Kabirou Mbodj est disposée à payer pour étouffer cette affaire de mœurs.

Les différents témoins ne lui ont pas rendu service. Le patron de Wari a donné son accord pour payer une somme pour mettre fin à cette histoire. D’après Les Echos, Kabirou Mbodj soutient toutefois qu’il n’a rien à se reprocher.

Nous y reviendrons plus amplement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.