Adji Sarr a maintenu hier devant le doyen des juges ses vocations contre Ousmane Sonko.

Selon l’observateur parcouru par limametti, la masseuse a démonté devant les avocats, les arguments de Sonko selon lesquels, il se faisait masser seulement en torse nu en gardant son pantalon.

«A chaque fois que Ousmane Sonko manifestait son désir de recevoir son massage rapide, il gardait son pantalon, mais le plus souvent, il exigeait son massage complet. Dans ce dernier cas, il était tout nu, allongé sur le lit de la cabine. D’ailleurs, c’est ça la règle dans le salon. Tous les hommes sont nus et nous, les masseuses, sommes en string et soutien-gorge», a révélé Adji Sarr.

Voir Aussi  Macky Sall a réagi : Très bonne nouvelle pour le chanteur Daby, atteint d’un AVC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.