Du nouveau dans l’affaire de moeurs entre Adji Sarr et Ousmane Sonko, ce dernier accusé de « viols et menaces mort ».

D’après le quotidien EnQuête, le salon de massage Sweet Beauté a reçu la visite des gendarmes-enquêteurs qui ont visionné les vidéos et caméras de surveillance.

Celles-ci, rapporte le journal, n’ont pas donné les résultats escomptés. En effet, elles sont dépourvues d’images, faute d’enregistrement

Voir Aussi  Affaire Sonko – Adji Sarr : Le faux pas du ministre de la justice !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.