Libération a appris que la gendarmerie mène actuellement d’intenses investigations et des auditions pour cerner l’affaire Dieynaba Traoré dite “Téné”, du nom de cette femme de 25 ans retrouvée morte à Tivaouane Peulh, au milieu des filaos. Aucune piste n’est exclue.

Traoré a été tuée par un objet tranchant après plusieurs coups portés au niveau de la gorge et de la nuque. Tout indique aussi qu’elle a essayé de se défendre, en plus de présenter des blessures au niveau du bras et du ventre.

Voir Aussi  Accident À Kaolack : Les Images Terribles Du Choc ! (Photos)

Si la zone où le corps a été découvert est réputé dangereuse, une bataille rangée y a opposé récemment des agresseurs et des travailleurs du centre d’épuration, il n’en demeure pas moins qu’aucune piste n’est écartée. Pour cause, des sources n’excluent pas que Dieynaba Traoré ait été tuée dans un autre endroit avant que son corps ne soit jeté nuitamment au niveau des filaos. Ce qui est très probable, si on tient compte des premiers résultats de l’enquête qui s’intéresse plus à son environnement (…). Dès les premiers constats de terrain, les gendarmes avaient déjà remarqué qu’il n’y avait pas de traces de bagarre ou d’agression sur la supposée scène de crime.

Voir Aussi  Dernière Minute – Une Très Mauvaise Nouvelle Pour Les Nervis

Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.