Aissatou Diop Fall a donné sa lecture sur l’affaire Ousmane Sonko et les violences enregistrées ce lundi un peu partout dans le pays.

La journaliste pense qu’on en est arrivé à cette situation déplorable parce que les Sénégalais n’ont plus confiance en cette justice.
La journaliste de la TFM cite le titre du célèbre conte wolof « Coumba Mou Am Ndeye, Coumba Mou Amoul Ndeye » pour dénoncer une justice à deux balles au Sénégal. Pour Aissatou Diop Fall, la démocratie sénégalaise a reçu, encore une fois, un véritable coup de massue.

Voir Aussi  Dernière minute – La réponse sévère de l’Etat aux pressions des syndicats d’enseignants

Selon elle, tous ces jeunes qui sont sortis dans la rue ne sont pas tous des partisans de Ousmane Sonko, mais des Sénégalais frustrés par la gestion du président Macky Sall dans un pays où beaucoup ne parviennent plus à joindre les deux bouts.

L’ancienne journaliste de Walfadjri avance que tout ce bruit pouvait être évité si les forces de l’ordre ne s’étaient pas rendu au domicile de Ousmane Sonko.

Voir Aussi  Dernière minute – Adji SARR invisible, la médiation dans l’impasse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.