Sur les réseaux sociaux particulièrement Facebook et dans tous leurs groupes WhatsApp, les partisans d’Ousmane Sonko n’ont qu’un seul nom qu’ils désignent comme le cerveau du « complot » contre leur leader : Yakham Mbaye.

Pire, ils appellent à des attaques contre sa personne, sa famille et ses biens. Une multitude d’audio dans ce sens sont en circulation. Des menaces prises très au sérieux par les autorités, surtout après l’intifada que les pastéfiens ont déclenché, avant-hier.

Ainsi, nous apprenons de sources dignes de foi que des dispositifs de sécurité et de surveillance ont été déployés aux domiciles du Directeur général du quotidien national Le Soleil, à Sacré Cœur 3 et à la Médina où logent ses deux épouses. Il en est de même à Rebeuss, domicile du grand-père de Yakham Mbaye où il a grandi. En effet, des renseignements fondent les autorités à croire que des attaques ciblées sont prévues sur ces lieux, demain, lors de la présentation au Parquet des partisans de Ousmane Sonko qui ont été arrêtés.

Voir Aussi  Affaire Sonko : Ahmed Bachir Mbacké* interpelle Macky Sall

Yakham Mbaye qui est constant dans ses attaques virulentes contre Ousmane Sonko comme l’atteste son immixtion dans l’affaire qui avait opposé, il y a quelques mois, ce dernier au ministre Mansour Faye, est vu par les gens de Pastef comme une bête noire qui déteste leur leader et est prêt à tout pour sa perte. De là à dire qu’il est le cerveau de cette affaire qui met en très mauvaise posture le député et troisième à la Présidentielle de 2019, il y a un fleuve que nous n’osons traverser.

Voir Aussi  Dernière minute – Jean Luc Mélanchon réagit à l’arrestation d’Ousmane Sonko

SENEWEB

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.