Affaire Sonko-Adji Sarr : «S’il y a procès, des personnes vont se suicider»

19
Affaire Sonko-Adji Sarr : «S’il y a procès, des personnes vont se suicider»
Affaire Sonko-Adji Sarr : «S’il y a procès, des personnes vont se suicider»

Dans un live TikTok, Ndèye Khady Ndiaye, patronne de Sweet Beauty, le salon où se seraient déroulés les faits présumés, est revenue sur l’affaire de viol qui oppose Adji Sarr, son ex-employée, et Ousmane Sonko. Elle a réitéré son appel pour qu’un tribunal vide au plus vite ce dossier qui est pendant depuis plus d’un an.
Et si son appel est entendu, il y aura, selon elle, des dégâts importants. «J’attends impatiemment le procès. Tout sera clair dans cette histoire», prédit-elle dans des propos repris par Les Échos.
Ndèye Khady Ndiaye martèle : «Qu’on aille au procès, vous verrez des personnes qui vont se suicider. Vous verrez des personnes qui n’auront plus de crédibilité dans ce pays. Que tous les musulmans de ce pays prient pour que l’on aille en procès.»
Ndèye Khady Ndiaye a toujours défendu que Ousmane Sonko n’a pas violé Adji Sarr, comme le prétend cette dernière dans sa plainte contre le leader de Pastef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.