Affaire Sweet Beauty : Ahmed Khalifa Niasse lance une pique à Ousmane Sonko (vidéo)

202

Ce mardi 6 décembre, aura lieu la confrontation entre le leader de l’opposition, Ousmane Sonko, et son accusatrice, Adji Sarr. Mais avant, Ahmed Khalifa Niasse, présent sur le plateau de Face 2 face sur la Tfm, a été interrogé sur cette affaire. Pour lui, Ousmane Sonko ne peut s’en vouloir qu’à lui-même pour avoir fréquenté une maison close.

« Je considère Ousmane Sonko comme mon fils, mais cette maison, c’est une maison close. Ils (les propriétaires ndlr) ne le cachent pas parce que la maison est peinte en rose. En plus, la maison s’appelle ‘Sweet Beauty’. Ce qui signifie en wolof ‘rafeet nekh’. Moi, je ne fréquente pas ces maisons. Et si Ousmane Sonko n’a pas fréquenté cette maison, la justice ne doit pas le convoquer. Mais s’il y est allé, tout ce qui lui arrive est de sa faute », a-t-il déclaré.

« Ce que je veux, c’est que tout le monde prenne ses responsabilités. Si tu as volé, dit que tu as volé. Si tu y es allé, dit le aussi », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.