Anta Ngom DG SEDIMA brise le silence sur la sortie de Aby Ndour

Aby Ndour a accusé Babacar Ngom de la SEDIMA dont la fille a ouvert le KFC de Fann résidence de vouloir nuire à son  business. La sœur  de Youssou Ndour pense que la famille du milliardaire fait tout pour qu’elle quitte le terrain où elle a élu domicile alors qu’elle a une autorisation d’occupation en bonne et due forme. NHnews a enquêté et a pu s’entretenir avec l’une des protagonistes dans cette histoire et qui était jusque-là silencieuse,  contrairement à la chanteuse.

Nhnews a contacté Anta Ngom. Cette dernière a confirmé à nouvel horizon ce qu’il savait déjà: que KFC a loué le terrain où il s’est implanté. Le bailleur n’est  autre que SHELL VIVO ÉNERGIE. « Oui effectivement nous sommes en contrat de location avec Vivo Énergie (Shell) et n’avons aucun intérêt ni prétention sur le site de la dame », nous assure t’elle.

Aby Ndour affirme être sur le terrain litigieux depuis 2009. « Ma sœur m’a dit que la place appartenait à son mari. Il a promis de me la louer à un peu plus d’un million. La mairie de Point E s’est interposée. J’ai écrit à la municipalité. Elle était dirigée par le docteur Malick Diop. Je l’ai rencontré et lui ai proposé de me le vendre. Il m’a dit qu’il y a 5 kiosques et a  voulu me le vendre à 35 millions.

J’ai finalement obtenu le terrain et fait les terrassements. Le Dscos s’en est mêlé et a par la suite levé la sommation. Le commandant m’a dit de lui fournir un papier qu’il devait remettre au premier ministre Bounne Abdallah Dionne. Il a affirmé qu’il n’avait pas de motif suffisant pour m’interdire d’investir les lieux. » Ça c’était avant que la chanteuse ne reçoive une nouvelle sommation. Aujourd’hui elle accuse la famille Ngom et Pierre Goudiaby Atépa d’être derrière cette histoire.

Le site où la dame Aby Ndour a jeté son dévolu n’est pas encore fonctionnel. La chanteuse a pris le soin de laisser sur place un gardien qui interdit à tout visiteur d’y entrer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.