25.1 C
Dakar
dimanche, novembre 27, 2022

Après avoir tiré sur 2 personnes : Le militant de l’Apr, Lamine Seydi, recouvre la liberté, les jeunes de Kandiounkou en colère

Publier le

Vives tensions à Kandiounkou, dans la région de Sédhiou, après la libération du militant de l’Alliance pour la République (Apr) Lamine Seydi qui avait tiré à balles réelles sur deux personnes durant cette campagne électorale pour les Législatives du 31 juillet prochain.

En effet, les habitants sont à la recherche du tireur, actuellement. «Lamine Seydi a été libéré hier, après quelques jours de détention. Lorsqu’il regagnait son village, il a été accompagné par ses amis qui étaient à bord de motos-Jakarta. Les jeunes de Kandiounkou, aussitôt informés de cette libération, sont devenus furieux. Ils ont intercepté des conducteurs de motos-Jakarta et ont brûlé leurs moyens de locomotion .

«Les faits se sont déroulés dimanche dernier. Lamine Seydi a été arrêté par la gendarmerie de Bounkiling et déféré à Sédhiou. Mais on a vu qu’il a été libéré hier. C’est ce qui a mis en colère la jeunesse de Kandiounkou, d’autant plus que les jeunes blessés sont toujours hospitalisés. Dans ce pays, on a l’impression que les prisons ne sont pas maintenant faites pour les criminels, mais plutôt pour les innocents. Ce que nous ne pouvons pas tolérer», a déclaré El Hadj Dabo, habitant de Kandiounkou, sur Rfm.

La source de faire savoir que les jeunes ont cherché Lamine Seydi partout dans le village, mais que ce dernier reste introuvable. Il n’a pas passé la nuit dans son domicile. La gendarmerie mixte de Bounkiling s’est déployée sur les lieux pour éviter de nouveaux affrontements.

Derniers articles

mersin eskort -
eskişehir eskort