Du nouveau dans l’affaire du jeune Américain Mouhamed Cissé tué en janvier 2020 dans une attaque à son domicile à Kahone à Kaolack.

Selon L’Observateur, après un an de cavale, le présumé meurtrier, B. Kâ alias Amadel, a été arrêté à Linguère. Il a été déféré, hier, au parquet de Louga.

Le mis en cause serait impliqué dans plusieurs meurtres, dont celui de l’agent de renseignement de la gendarmerie de Ndindy.

Voir Aussi  Abdoulaye Wade demande à Macky Sall de ne pas écouter Antoine Diome

SENEWEB

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.