Selon les informations exclusives de Libération online, Assane Diouf vient d’être placé sous mandat de dépôt pour provocation à un attroupement armé, outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions et rébellion. Le doyen des juges a suivi à la lettre le réquisitoire du parquet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.