Le prêcheur, Oustaz Alioune Sall s’est prononcé sur la recrudescente des meurtres dans le pays, mais aussi le drame qui s’est produit aux Mamelles, avec le colonel des douanes Mouhamadou Sall, chef des Sections d’écritures du Môle 2 du Port autonome de Dakar (Pad) qui a tué sa fille de 6 ans.

Monuments…

“Il y a trop de monuments dans notre pays et Dieu n’aime pas ces genres d’édifices. Le Sénégalais aime beaucoup le mysticisme ou nouer des pactes avec des djins, raison pour laquelle on note une recrudescence des meurtres dans le pays”, révèle Oustaz Alioune Sall.

Comportements…

D’après le prêcheur, on doit purifier ce pays et revoir nos comportements.

Ecoutez !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.