Barca Barcakk: La pirogue de migrants interceptée lundi a été percutée 3 fois par les patrouilleurs
Barca Barcakk: La pirogue de migrants interceptée lundi a été percutée 3 fois par les patrouilleurs

On en sait plus sur la collision entre une pirogue de candidats à l’émigration clandestine et une vedette de la Guardia civile espagnole survenue dans la nuit de dimanche à lundi. En réalité, la pirogue a été percutée après avoir refusé de s’arrêter. 

Selon des informations de la Rfm, le patrouilleur Sangomar a d’abord sommé le capitaine de la pirogue de s’arrêter mais s’est heurté au refus de ce dernier. Il y a eu abordage à trois reprises sans succès. La seule possibilité, informent les mêmes sources, c’était de heurter la pirogue pour l’arraisonner. L’embarcation s’est ainsi versée. 

Les deux membres de l’équipage considérés comme les présumés cerveaux dans cette affaire font partie des personnes portées disparues. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.