29.1 C
Dakar
mercredi, novembre 30, 2022
Accueil Blog

Officiel: Le conseil constitutionnel confirme la liste de 5 candidats à la présidentielle

0

C’est définitif ! Karim Wade et Khalifa Sall ne vont pas participer à la présidentielle de février 2019.

Ainsi en décidé le conseil constitutionnel qui, selon des sources bien informées, devra publier incessamment la liste définitive des candidats à la présidentielle de 2019. La haute juridiction du pays devrait en effet, confirmer les 5 candidats initialement retenus. Il s’agit de Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall, Madicke Niang.

Nous y reviendrons.

Présidentielle 2019 : Idrissa Seck a choisi son « nom de coalition »

0

Alors que son silence est interprété de diverses manières, le président du parti Rewmi continue de dérouler son programme loin  des médias. D’ailleurs, Idrissa Seck a été le premier candidat à déposer le nom de la coalition sur laquelle il compte s’appuyer  pour devenir le 5e président de la République du Sénégal dès 2019. 

En effet, le président du Conseil départemental de Thiès a choisi son «nom de guerre.» M. Seck et ses partisans iront à l’assaut du régime en place sous l’appellation de «Idy 2019», informe L’As. 

Babacar Gueye, le mandataire de Rewmi a d’ailleurs déjà déposé la candidature de leur leader au niveau du Conseil constitutionnel depuis le 30 novembre 2018 soit avant El Hadj Malick Gackou, Bougane Gueye Dany et Macky Sall.

(Vidéo) Regardez comment le président Macky Sall a retiré ses chaussures

2

La vidéo avait fait le tour de la toile. Celle qui montrait le président Macky Sall qui, selon les dires, refuser de retirer ses chaussures dans l’enceinte de la grande mosquée de Touba. S’en était suivie une grosse polémique.

Cette vidéo prouve tout à fait le contraire. On voit le chef de l’Etat retirer ses chaussures, en compagnie de son premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne…

Regardez:

Guerre totale Groupe Futurs Médias/E-Média : Youssou Ndour interdit la voix de Dj Boups dans les publicités à la TFM et la RFM

0

C’est à croire que la concurrence est définitivement lancée et sera rude entre Youssou Ndour, patron de Futurs Medias et ses anciens employés qui ont créé leur propre groupe de presse.

Et ce n’est pas Dj Boups qui dira le contraire. Alors qu’il avait fait le spot annonce de la soirée de gala qu’anime Youssou Ndour, le 3 novembre prochain, pour le compte de l’amicale des travailleurs d’une banque de la place, sa voix off ne figure plus sur le spot qui passait depuis quelques jours sur la Tfm et la Rfm.
La voix de l’ex-animateur vedette de Futurs médias est remplacée par celle d’Alioune Ndiaye, alias «Al», nouvelle recrue du groupe. Et c’est l’un des boss du groupe qui a donné l’ordre de gommer la voix de Boups. Le Groupe Futurs Médias, qui compte faire face à la saignée et à la concurrence de ses désormais ex-employés, est en train de mettre en place les stratégies nécessaires pour ne pas se faire rattraper.

USA: Akon aurait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle Américaine

Akon aurait annoncé  sa candidature à l’élection présidentielle Américaine.  Apparemment, le Président de la république du Liberia, George Weah inspire plus d’un.

“Je sais que ça peut paraître fou, mais  vous m’avez motivé à me présenter comme Président des Etats -unis. Rappelez vous juste que lorsque ce jour viendra et que je serai élu,  je ferai savoir à tout le monde que tout a commencé ici même, à One Young world. Alors,  commencez la pré- campagne pour moi dés maintenant,” lâche t-il selon Vibe radio.

(Vidéo) Pape Samba Mboup : “Le jour où Bruno Diatta a sauvé Macky Sall de justesse”

0

Selon lui, c’est un personnage qui ne laisse personne indifférent. Ancien Chef de cabinet du Président de la République, il était au cœur du dispositif présidentiel, il s’est illustré par un combat acharné contre Idrissa Seck avant de s’illustrer par des manœuvres pour des retrouvailles de la grande famille libérale. Chaque jour, il est au devant de la scène.

(Video) Les révélations de Cheikh Oumar Diagne sur Ousmane Sonko

0

Les révélations de Cheikh Oumar Diagne sur Ousmane Sonko

Le professeur Cheikh Oumar Diagne du collectif « Non à la franc-maçonnerie » a réagit sur le cas Ousmane Sonko face à la prochaine présidentielle.

Rebeuss : L’agresseur de Oumar Watt dans le secteur des VIP avec Bathelemy Diaz

0

Formellement identifié comme étant celui qui a porté au jeune Oumar Watt des coups en lui occasionnant des blessures jusqu’à le plonger dans un coma profond, le militaire français n’avait aucune échappatoire.

Les dispositions du Code pénal Sénégalais sont claires. Une personne est responsable de toutes les conséquences de son acte, y compris de celles qu’il n’a pas souhaité dès lors qu’il a eu la volonté, dès le départ, de commettre un acte violent.

Devant le portail principal, le bus s’est arrêté. Mike et ses autres camarades d’infortune sont descendus. En file indienne, ils sont conduits au «chemin de ronde», ce long couloir qui borde le très élevé mur de clôture de la prison.

Là, il a subi une fouille corporelle, comme ses autres codétenus fraichement envoyés en prison ou qui ont eu un contact avec le monde extérieur. C’est une exigence du règlement intérieur des 37 prisons que compte le Sénégal.

Il a ensuite été mis à la disposition du «chef de cour», le patron de la «Détention», compartiment de la prison (par opposition à la cour administrative) où sont établies les cellules. C’est cet officier de l’administration pénitentiaire qui est le seul habilité à affecter un détenu dans une cellule.

Pensionnaire du secteur des «Vip»

Mais Mike Teiho a eu de la veine. Il a atterri dans le secteur des «Vip», le secteur le plus correct de la prison, là où est incarcéré Barthélémy Dias, notent des sources de IGFM

Le temps de l’instruction, dont la durée n’est pas définie par la loi, il vivra là-bas, loin de sa caserne et ses frères d’arme. Le temps de regretter amèrement son geste.

Et si sa culpabilité est retenue plus tard par la justice, il risque alors de durer en prison.

Selon L’article 294 du Code pénal Sénégalais dispose, en effet, que «tout individu qui, volontairement, aura fait des blessures ou porté des coups ou commis toute autre violence ou voie de fait sera puni d’un emprisonnement d’un an à cinq ans et d’une amende de 20.000 à 250.000 francs».

Regardez la superbe voiture de Tyson au mariage de la fille de Tapha Gueye

0

Regardez la superbe voiture de Tyson au mariage de la fille de Tapha Gueye

Enquête: Prodac gate, épisode 2 d’un pillage organisé par le ministre Amadou Ba

0

Comme dans une série dont seuls italiens et américains ont le secret, pour comprendre le prodacgate, il faut revoir le dernier épisode. Rappeler les moments cultes et projeter le lecteur dans la trame du film. De ce fait, comme dans Le Parrain de Francis Ford Coppola, il y a dans ce Prodacgate une figure tutélaire qui organise la vie de la famille Corléone. Dans le Prodacgate, il s’appelle Amadou Ba et il est le ministre sénégalais des finances.

Précédemment, dans Enquête: Chronologie d’un sabotage organisé par Amadou Bâ et sa bande d’affairistes au Prodac, nous vous racontions que le Sénégal avait réussi à obtenir un prêt de 100 milliards de F CFA. Ce prêt remboursable sur 30 ans est consenti à un taux de 2% et 5 années de grâce avaient été accordées au Sénégal pour le solder. Mais, comme il n’avait aucun contrôle sur ce marché; donc aucun intérêt, Amadou Ba et ses amis ont fait bloquer les choses. En douce, une petite société de prêt aux agriculteurs est contactée et mise sur le coup: Locafrique dirigée par Khadim Ba, un proche du ministre des finances, n’avait jamais financé de gros projets d’Etat. Mais, pour Amadou Ba, cela n’est qu’un détail.  Et, mettant de coté les détails, il va faire une affaire.

Alors que tout le monde s’attendait à voir les 100 milliards  du coréen atterrir dans les caisses de l’Etat, Green 2000 -qui est la société israélienne choisie pour la réalisation des 4 domaines agricoles apprend que les choses ne se feront pas avec les  financiers Coréens. Et au lieu de 100 milliards, ce seront 29 milliards qu’ils vont obtenir au Sénégal. « Parce que, à ce moment-là, les israéliens avaient déjà appris -avant nous mêmes qui sommes au coeur du projet- que le Sénégal allait refuser de prendre ce prêt oh combien avantageux pour nous« , a témoigné un ancien du cabinet du ministre de la jeunesse. Ce que cet ancien du ministère de l’Agriculture ignore, c’est que Daniel Pinhassi, le patron de Green 2000/Afrique est un ancien ambassadeur d’Israël; donc, un homme qui a des oreilles partout. Certains racontent qu’il serait du Mossad; puisque la presque totalité des diplomates de Tsahal sortent de ce temple de l’espionnage.

Petit retour en arrière. (Parce que pour comprendre un film à suspense, il faut, parfois, faire une petite pause et concéder un petit feedback). Après avoir fait échouer la signature avec les coréens et accepté les réalisateurs du projet -trouvés par les équipes de Jean Pierre Senghor-, le ministre devait signer le contrat de réalisation du marché T1962/15 souscrit le 28 aout 2015. A la surprise générale, tout le monde apprend que le financier du projet portant la décision 198/15 de l’ARMP ne sera plus coréen mais…sénégalais.

Et preuve qu’aucun crime n’est jamais parfait, au moment de la signature de ce contrat de réalisation entre l’Etat du Sénégal -engagé par le ministre Mame Mbaye Niang et Green 2000- aucun document ne liait le Sénégal à Locafrique. En clair, ils ont signé le contrat de réalisation avant de parapher avec celui qui doit financer les constructions. « C’est une faute grave de gestion », ont répété tous les gestionnaires.

A partir de ce moment, tout va aller très vite. Surpris de voir le nom de Locafrique apparaître sur le contrat de réalisation, les israéliens enquêtent sur cette société qui a pris le contrôle de la Sar -société africaine de raffinage- et découvrent que le nouveau partenaire n’est pas liquide. Ils gardent l’information pour eux. Et ne tarderont pas à rejoindre les Sénégalais sur le terrain des grands bandits: s’épier pour, plus tard, se faire des chantages. Comme dans tout contrat de partenariat, le signataire qui gagne un marché public doit, aussitôt, faire enregistrer son contrat aux impôts et domaines.

Et à ce titre, Green 2000 devait libérer la somme de plus de 400 millions de F CFA sur les 29.600.536.000 FCFA du contrat que s’apprêtait à financer Locafrique. Mais, pendant plusieurs mois, les israéliens refuseront d’aller enregistrer le fameux contrat pour ne pas payer les droits. « Parce que, c’est simple, à ce moment-là, on commençait sérieusement à douter de la faisabilité du projet. Parce que, nous savions, pertinemment, que les gars de Locafrique n’avaient pas les moyens d’honorer ce contrat », a confié un responsable de Green 2000 qui, des années après, continue de rire de leur prouesse.

La suite, dans le prochain épisode….

Mystique – Bombardier brise le silence: “je me sentais…”

0

Bombardier était-il atteint mystiquement lors de son combat contre Eumeu Sène ? Qui a mis l’ex Roi des arènes sur ses quatre appui, samedi dernier…

Le lutteur mbourois, qui a retrouvé ses esprits, commente sa défaite contre Eumeu Sène, samedi dernier. La pilule amère de la défaite presque avalée…

«Je n’étais pas atteint mystiquement. Je me sentais bien et c’est le bon Dieu qui a fait que j’ai perdu le combat», coupe-t-il net aux supputations dans un entretien avec Sunu Lamb.

Mieux, B52, qui s’est fait couronner à 2 reprises, 2002 et 2014, s’en remet à Dieu. Il dit avoir fait correctement tout ce qu’il avait fait correctement lors des précédents combats.

Aussi reconnaît-il avoir fait des erreurs: « J’ai donné des coups à Eumeu Sène qui était KO. Je voulais terminer le combat, mais j’ai fait un faux pas. C’était ça mon erreur…»

A noter que pour le premier Roi des arènes années 1990, Manga 2, Eumeu Sène était plus prêt mystiquement et mentalement que son adversaire…

Mort de Fallou Sène: Le gendarme qui a tiré se confesse et relate les faits

Mort de Fallou Sène: Le gendarme qui a tiré se confesse et relate les faits

Le gendarme qui a usé de son arme lors des affrontements entre étudiants et forces de l’ordre est, en réalité, le chef de l’unité débarquée sur instruction de Baydallaye Kane, ancien recteur de l’Université. Devant les enquêteurs, le gendarme a évoqué l’instruction 20.

Pour justifier son tir, le gendarme a souligné le fait qu’il était de son devoir de dégager les hommes qui étaient sous sa responsabilité. Devant les enquêteurs, le tireur révèle que lui et ses hommes étaient encerclés par des milliers d’étudiants qui leur jetaient des pierres.

Il faut aussi que seul le chef de l’unité était armé. Le gendarme a, en outre, indiqué que sa volonté n’était pas de tuer le jeune Fallou Sène. Dans les colonnes de Libération qui donne l’information, il est aussi indiqué qu’au niveau de la gendarmerie, on signale que 18 hommes ont été blessés durant ces affrontements.

Actunet

Armée – Le capitaine Mamadou Dièye est libéré et radié

Le Capitaine Mamadou Dièye est libéré et radié des armées

Dans un communiqué, la Direction de l’information et des relations publiques (Dirpa) fait savoir que le capitaine Mamadou Dièye, du 25 e bataillon de reconnaissance et d’Appui, arrêté par la Section de recherches de la gendarmerie et confié à la brigade prévôtale a été radié des cadres d’active des Armées. 

Il a été traduit devant le Conseil d’enquête ce mercredi 23 avril 2019 pour «faute contre la discipline». Une décision qui prend effet à compter de ce 23 mai 2018. Il a été versé dans les réserves comme soldat.

La Dirpa  indique que cumulativement à sa radiation des cadres d’active des Armées, et en application de la loi 94)44 du 27 mai 1994 portant code de justice militaire et des textes réglementaires subséquents, le capitaine Dièye est susceptible d’être traduit comme déserteur, devant les juridictions ordinaires à formation spéciale pour « désertion à l’intérieur en temps de paix », selon l’article 17 de la loi suscitée.

Armée – Le capitaine Mamadou Dièye est libéré et radié

Mort de Fallou Sène : voici la vidéo qui mouille la gendarmerie (Regardez)

0

Il faut bien écouter cette vidéo qui enflamme les réseaux, filmé par u gendarme en action pour se rendre compte que les pandores étaient prêts en découdre avec les étudiants la semaine dernière à l’UGB. Ce gendarme est allé même jusqu’à souhaiter un renfort et un hélicoptère pour en  » finir » une bonne fois avec les étudiants. REGARDEZ cette vidéo.

Sénégal: Comment les entreprises françaises tuent les petits commerces

Au Sénégal, c’est une offensive massive. La grande distribution, en particulier les groupes français, crée des supermarchés dans toutes les grandes villes et, comme ailleurs, les méthodes de vente sont agressives, les prix tirés vers le bas. Cette situation, cette arrivée en force, inquiète les associations de consommateurs qui craignent que les petits commerces et le secteur de l’informel, essentiel pour de nombreuses familles, ne résistent pas à cette déferlante.

« Moins cher tout le temps ». Le slogan se voit de loin. En cassant les prix, en ouvrant tard le soir, la grande distribution s’adapte aux habitudes des Sénégalais. Derrière son comptoir, le jeune Diallo voit les clients passer devant sa petite boutique avec les sacs d’une grande enseigne, située en face.

« C’est la concurrence. On baisse le prix parce qu’Auchan vend moins cher. C’est difficile, en fait », dit-il.

Hulo Guillabert est une militante et panafricaniste. A la tête de son collectif, elle dénonce cette arrivée en force de la grande distribution au Sénégal. Une arrivée sans prise en compte du secteur de l’informel.

« Ils ont une stratégie de concurrence directe avec nos mamans qui sont très, très pauvres. Ils ont les mêmes prix, sinon beaucoup moins chers », explique-t-elle.

Madame Bassène vend des légumes en bord de route, depuis 30 ans. L’ouverture d’un supermarché, non loin de son étal, a fait baisser son bénéfice. Pour elle, c’est une concurrence déloyale.

« Ils vont nous détruire. On ne peut pas se battre avec quelqu’un qui a un fusil. Si nous, on ne vend plus, où est-ce qu’on va partir ? Nos enfants, comment ils vont faire ? Qui va nous donner à manger ? », s’insurge-t-elle.

Les majors de la grande distribution ne sont qu’au début de leur offensive commerciale. A coup de promos, en ce début de ramadan, les magasins ont été pris d’assaut. Certains clients en sont même venus aux mains, tant les prix étaient bas.

Assome Diatta sur la mort du sergent Fulbert Sambou: « Chaque citoyen sénégalais doit craindre pour sa propre sécurité »

0

L’ancienne ministre du commerce est d’avis que l’insécurité est grandissante au Sénégal. Et pour cause, Aminata Assome Diatta a exprimé ses inquiétudes sur la disparition de deux agents de renseignements généraux à savoir Fulbert Sambou et Didier Badji. Pour elle, le Sénégal est un pays sur la pente de raide.

« Aujourd’hui, chaque citoyen sénégalais doit craindre pour sa propre sécurité si, même les personnes formées pour nous protéger, peuvent disparaître ou mourir du jour au lendemain, dans des circonstances rocambolesques. Je demande à l’Etat du Sénégal, particulièrement aux autorités compétentes, de prendre toutes les dispositions utiles pour que la vérité éclate » a-t-elle affirmé dans un long texte consulté par SeneNews.

Elle poursuit en avertissant : « La stabilité du Sénégal le vaut bien. S’il y a des individus derrière ces disparitions, leur motivation ne peut être que de déstabiliser notre pays. Ces disparitions, ajoutées à tant d’autres choses inquiétantes, sont à l’origine de bien des supputations« .

Victoire des Lions : Admirez le bisou de Ismaïla Sarr à sa femme (vidéo)

0

A l’occasion d’un Penalty, le footballeur Ismaïla Sarr à marqué le premier but di Sénégal. L’attaquant de l’équipe du Sénégal donne un bisou de joie à sa femme. Les supporters savourent la victoire avec une ambiance inédite.

Regardez!!!!

Voici le message qui a trompé Adji Sarr….sidy Ahmed mbaye a reçu…(vidéo)

0

Voici le message qui a trompé Adji Sarr….sidy Ahmed mbaye a reçu…(vidéo)

Le Sénégal sous la menace d’une sanction, la FIFA sort un communiqué et fait une annonce !

0

Ce mercredi, au lendemain de la qualification des Lions aux dépens de l’Equateur, la FIFA annonce avoir ouvert une enquête disciplinaire. En cause, le sélectionneur Aliou Cissé s’était présenté en conférence de presse tout seul, alors qu’il devait être accompagné d’un joueur comme le stipule l’article 44 du règlement de la Coupe du monde de la FIFA.

« La Commission de Discipline de la FIFA a ouvert une procédure contre la Fédération Sénégalaise de Football en raison des violations potentielles de l’article 44 du Règlement de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, de l’article 2.7.2 du Règlement Médias et Marketing et de l’article 8.5.3 du Manuel de l’équipe. Les infractions potentielles concernent la conférence de presse obligatoire qui a eu lieu le 28 novembre avant le match de la Coupe du Monde de la FIFA entre l’Équateur et le Sénégal », a déclaré la FIFA dans un communiqué.

Kalidou Koulibaly : ‘’Pourquoi j’ai célébré mon but comme ça…’’

0

Grâce à son premier but avec les Lions, Kalidou Koulibaly a offert au Sénégal la qualification en huitièmes de finale de la coupe du monde 2022. Le capitaine des Lions a attendu sa 67e sortie pour débloquer son compteur but. Le pensionnaire de Chelsea, qui a effectué un geste après avoir marqué, est revenu sur sa signification en conférence de presse. 

 Premier but en sélection 

« Je suis très heureux d’avoir marqué ce premier but en sélection, après 67 matchs avec le Sénégal. Ça me rend heureux de marquer en coupe du monde. Je suis très content, surtout d’avoir attendu si longtemps. Maintenant, il faudra remettre les pieds sur terre et bien se reposer. Cette qualification nous fait plaisir et nous allons la fêter ce soir. Il faudra désormais se focaliser sur les huitièmes de finale. Nous ne voulons pas faire de la figuration. Nous voulons montrer que nous avons une bonne équipe, championne d’Afrique et nous devons le montrer sur la scène mondiale.  A nous de bien récupérer pour pouvoir être prêts pour le prochain match ».


Hommage à Pape Bouba Diop

 “Il s’est passé beaucoup de choses en ce moment, mais il faut faire la part des choses. C’était un jour spécial pour nous. Nous avions à cœur de rendre hommage à feu Pape Bouba Diop. C’était un match pour sa famille et ses proches. Il fut un grand joueur, une légende du football sénégalais. Il nous a fait rêver, il m’a fait rêver  mais aussi toute une génération. Nous savions que c’est un jour spécial et nous ne pouvions pas louper le ce match, le jour de l’anniversaire de sa mort. Personnellement, j’ai vu les vidéos postées par sa famille et cela m’a vraiment touché. Et je pense que la plupart des Sénégalais ont vu ces vidéos. On avait à cœur de rendre fier notre peuple, mais aussi la famille de Pape Bouba Diop. Nous avons réussi à le faire et nous en sommes très contents ».Adversaire en huitièmes
« Le plus important, c’est la qualification. Quand nous avons vu le tirage, nous avons compris que c’était un groupe homogène. Ce sont des équipes qui se valent. Mais nous voulions sortir de ces phases de groupe. Après le premier match, il y a eu beaucoup de personnes qui ne croyaient plus en nous. Ils disaient que nous n’étions pas capables de le faire. Mais de notre côté,  nous étions convaincus que nous pouvions le faire. Le peuple croyait en nous et il est toujours là. C’est quelque chose d’extraordinaire et je tenais à le remercier».

Son geste après son but 

« Dans le stade, il y avait une bonne ambiance. Malgré la forte présence des supporters de l’équipe adverse, nous sentions la présence de nos supporters. C’était magnifique. Pour le geste que j’ai fait après le but, c’est simplement pour que nous n’écoutions personne. Nous croyons aux Sénégalais et je pense qu’il ne faut écouter que les personnes qui vous aiment. Aujourd’hui,  nous savons que nous sommes capables de faire beaucoup de choses. Nous croyons en notre équipe, à nos joueurs ».


Victoire pour Sadio Mané

«Cette victoire est dédiée aussi à Sadio Mané. Avant ce match, il nous a envoyé un message. C’est vraiment quelqu’un qui est là, malgré qu’il soit loin de nous. Nous vivons en famille. Le groupe vit bien et vous le constatez vous-même. Après sa blessure, les 2/3 du monde doutaient de notre qualification. Ceux qui y croyaient, c’était l’Afrique et le Sénégal. Ils pensaient que nous étions vraiment capables de passer ces phases de poules, malgré la blessure de Sadio Mané. Le Sénégal a toujours été une équipe de frères, d’amis. Et c’est pourquoi nous arrivons à aller de l’avant. Nous jouons pour notre peuple, nous savons pour qui nous jouons. Nous jouons pour les 17 millions de Sénégalais qui sont au pays et dans le monde. Après la blessure de Sadio  j’étais vraiment désolé. Je n’y croyais pas et je l’ai eu au téléphone. Nous savions que la pression allait monter pour les cadres. Nous devions prouver que nous étions une équipe. Nous jouons parfois pour Sadio,  car c’est notre star, le joueur emblématique du Sénégal. Nous savons que nous avons un collectif, des garçons qui ont montré de belles choses. Je peux citer Ismaïla qui fait une belle coupe du monde. Il y a aussi Ilimane Ndiaye, Bamba Dieng ou encore Pathé Ciss qui a fait un énorme match. Nous essayons de les mettre dans de bonnes conditions afin qu’ils puissent montrer leur talent. Aujourd’hui, nous sommes très contents de cette qualification pour les huitièmes de finale. Et je pense que la compétition vient de débuter pour nous ».

(Vidéo) L’anecdote inédite de la grande mère d’ilimane Ndiaye « Bamou Néké Khalé dafdon.. mani Yayam.. »

0

L’anecdote inédite de la grande mère d’ilimane Ndiaye « Bamou Néké Khalé dafdon.. mani Yayam.. ».Regardez

Affaire des phosphates de Matam : Cheikh Amar gagne une manche

0

Sous le prétexte de troubles à l’ordre public, le préfet de Kanel avait fait arrêté les activités de la Société d’études et de réalisations des phosphates de Matam (Serpm) pour la reprise d’exploitation de la petite mine des phosphates de Ndendory.

Mais c’est un cinglant désaveu que la Chambre administrative de la Cour suprême a administré à l’autorité préfectorale après que Cheikh Amar, propriétaire de la Serpm a attaqué l’arrêté du préfet.

Dans sa décision rendue le 24 novembre dernier et parcourue par Libération, la Cour suprême a tout simplement suspendu l’arrêté ainsi que tous ses effets.

Rappelons que la Cour suprême avait désavoué le ministère des Mines et de la géologie qui s’était opposé à la reprise d’exploitation de la petite mine des phosphates de Ndendory qui suscite des convoitises de la part des hommes d’affaires.

Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)

0

« Il est bon ». C’est l’avis des supporters Sénégalais suite à la prestation du jeune attaquant sénégalais Ilimane Ndiaye, titularisé face à l’équipe équatorienne.

Tant attendu par le public sénégalais, le pensionnaire de Shielfed United a presque séduit les Sénégalais. Il a ainsi contribué à la victoire du Sénégal (2-1) face à l’Equateur en réalisant une belle performance.

Voici quelques commentaires !

Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)
Coupe du monde : L’avis des Sénégalais après le match de Ilimane Ndiaye (Photos)

Mondial 2022 : Le Sénégal affrontera l’Angleterre en huitièmes de finale

0

Ce sera donc l’affiche Angleterre vs Sénégal pour les huitièmes de finale. Les Anglais, premiers du Groupe B, vont croiser les « Lions » le dimanche 04 décembre prochain à 19 heures GMT au stade Al Bayt.

L’équipe anglaise a pris le large sur le Pays de Galles dans la 3e et dernière journée du Groupe B. Grâce, en partie, à des buts de Marcus Rashford et Phil Foden, les hommes de Southgate ont quasiment validé leur ticket de la plus belle des manières.

Deuxième du Groupe A, le Sénégal va donc devoir faire face à une grosse Nation du football. Vice-champions d’Europe en titre, les Three Lions ont une pléthore de stars capables de faire du mal à n’importe quelle équipe.

Mais en face, comme dirait Aliou Cissé, c’est le Sénégal. « Nous sommes le Sénégal », clame-t-il à raison.

Fatima Sylla 2stv : « J’appelle mon père Boy, je m’habille comme je veux »

0

Journaliste sportive à la 2stv, la belle et sexy Fatima Sylla n’est plus à présenter aux Sénégalais, elle est en train d’abattre un bon boulot depuis le Qatar aux côtés des autres journalistes sénégalais.

Fatima Sylla, dans cette interview, est revenue sur sa tenue vestimentaire qui fait polémique. Mais aussi elle nous fait savoir que sa famille, c’est sa force, son père, son pote.

mersin eskort -
eskişehir eskort