Le parquet vient de donner une suite favorable à la cinquième (5ème) demande de liberté provisoire introduite par l’avocat de l’ancien parlementaire de l’APR. Seydina Fall en l’occurrence, qui est poursuivi pour un  scandale de trafic de faux billets de banque. 

Boughazeli a humé l’air de la liberté ce mercredi 3 juin en début d’après midi. Il quitte ainis sa cellule de la prison de Rebeuss où il séjournait depuis son placement sous mandat de dépôt, suite à son arrestation pour une affaire de trafic de faux billets de banque.

Voir Aussi  Magal 2020 : Convoi de bœufs et installation de tentes : Voici la réponse du Khalif à Sokhna Aida

Selon son avocat Me El Hadji Diouf “mon client avait bien des raisons d’être libéré, ne serait-ce que par rapport à ses problèmes de santé”.

Il précise tout de même qu’il s’agit d’une liberté provisoire qui n’empêche pas la poursuite de la procédure, même s’il bénéficie d’une présomption d’innocence jusqu’à ce qu’il soit condamné.

Voir Aussi  Urgent- Aïda Diallo réagit après son interdiction à Ngabou « Naniou déf ... »

Depuis l’enquête à la section de recherches de la gendarmerie, Me El Hadji Diouf rappelle son optimisme par rapport à une issue heureuse dans cette affaire, même s’il se garde d’avancer dans les secrets de l’instruction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.