A moins d’un désistement de la partie civile, “Khalifa rappeur” et “6000 problèmes” risquent de passer la nuit dans la chambre de sûreté de la Brigade de recherches (Br) de Faidherbe. Et d’être mis à la disposition du procureur demain. Selon les informations de Libération online, tous les deux ont été placés en garde à vue pour injures via les Ntic, diffamation et diffusion de fausses. Les mêmes sources précisent que c’est le chanteur Wally Seck qui a porté plainte après des propos outrageants le visant.

Voir Aussi  Dernière minute : La 2STV perd un de ses grands journalistes(photo)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.