C’est la guerre des mots depuis l’ouverture de la campagne électorale en vue des élections municipales et départementales prévues le 23 janvier prochain. Le maire sortant de Malicounda s’en est pris à Ousmane Sonko.

En marge d’un meeting, Maguette Sène invite le leader du Pastef à devenir un Homme d’État. Ainsi, selon le responsable de Bby Ousmane Sonko est peint comme un beau parleur, ignorant et incompétent, qui divulgue des secrets d’État.

« Ousmane Sonko n’est pas un homme d’État dans la mesure où les hommes d’État que nous avons connus de la trempe de Ousmane Tanor Dieng sont des personnes parties dans leur tombe avec des secrets de l’administration. Ousmane Tanor Dieng, tout ce qu’il savait sur le Sénégal, s’il l’avait dit, le pays serait sans dessus dessous », dit Maguette Sene.

Le maire de Malicounda ne mâche pas ses mots, il soutient : « Ousmane Sonko a été célèbre parce que tout simplement il a mis sur la place publique des secrets d’État. C’est inacceptable. Quelqu’un qui ne peut pas garder des secrets de l’administration, ne peut pas être un homme d’État. Il ne peut même pas se vanter d’avoir obtenu un certain rang à l’Ena. Les études à l’Ena ce n’est pas ce qui est important. C’est le comportement que la personne montre au moment d’exercer son métier, d’exercer dans l’administration qui est important. Et sur ce plan Ousmane Sonko n’est pas un modèle ».

Voir Aussi  Affaire Sweet Beauty : Du nouveau concernant le bureau du Doyen des juges filmé par Adji Sarr

Maguette Sène estime que les principes de l’administration c’est la « réserve ».

« Pour prétendre devenir un homme d’État, il faut savoir garder des secrets. L’administration est faite de confidentialité, de beaucoup d’éléments qui ne doivent pas être mis sur la place publique. Ousmane Sonko a été célèbre parce qu’il a violé le principe qui voudrait que les dossiers de l’administration qui sont estampillés confidentiels et secrets le restent. Il ne peut se vanter de quoi que ce soit. Ousmane sonko est célèbre par ses mensonges. Quand il vient à Mbour pour accuser le ministre d’État Mahmouth Saleh d’être quelqu’un qui vend des parcelles, c’est absolument faux. Il n’a qu’à montrer la plus petite preuve de ses allégations », invite Maguette Sene, selon Seneweb.

Voir Aussi  Dernière minute: Du nouveau sur le jeune homme tué à Ouakam

Seulement pour lui, « Ousmane Sonko doit arrêter de diviser le Sénégal. Le corps des administrateurs civils, des inspecteurs des impôts, des inspecteurs des douane c’est des corps qui sont solidaires entre eux ça a été toujours comme ça. Ce n’est pas à Ousmane Sonko de casser ce lien sacré qui existe entre les corps. Il doit arrêter sa manière de faire de la politique. Sur le terrain politique, ce sont les arguments qu’il faut faire prévaloir et pas des mensonges. C’est regrettable tous ces mensonges qu’il est en train de raconter ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.