Le journaliste Cheikh Yerim Seck inculpé et placé sous contrôle judiciaire pour les faits qui lui sont reprochés.

Selon Iradio, ce sera après son face à face avec le doyen des juges d’instruction.En garde à vue depuis lundi dernier, le patron de YerimPost est poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles et outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions.Autrement dit, un mandat de dépôt ne lui sera pas décerné. Il pourra ainsi rester chez lui après son inculpation mais restera à la disposition de la Justice qui peut le convoquer à tout moment pour les besoins de l’enquête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.