Le Groupe Comptoir Commercial Bara Mboup (Ccbm) dirigé par Serigne Mboup a fait face à la presse pour recadrer le SG du Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication (Synpics), Bamba Kassé.

Solidarité de corps

Les travailleurs du Ccbm se sont solidarisés, dans le règlement du différend qui oppose leur patron au directeur de publication et au rédacteur en chef du quotidien « l’As ».

« Savoir raison garder »

Le personnel de la société dit ne rien comprendre de la démarche de Bamba Kassé, SG du synpics. Pour les agents de Serigne Mboup, « Bamba Kassé a aveuglément pris faits et cause pour ses confrères. »

Serigne Mboup, patron de presse

Ces travailleurs lui ont d’ailleurs rappelé que leur directeur général a déjà crée des organes de presse, et à ce titre, emploie des journalistes comme lui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.