«Ceux qui s’attendaient à ce que le président de la République vole au secours de son beau-frère englué dans l’affaire des bennes de la distribution alimentaire avaient raison. En tout cas hier, en Conseil des ministres, Macky Sall a conforté son beau-frère Mansour Faye qui est au centre des critiques», écrit Le Témoin.

Voir Aussi  Inalilahi wa inna ilayhi raji’un : L’APR endeuillée ! Ramatoulaye Ba est décédée

Qui poursuit : «Le Président a notamment demandé au ministre du Développement communautaire (son beau-frère !), en rapport avec le ministre des Forces armées et le ministre de l’Intérieur, de veiller à l’acheminement rapide à destination et à la distribution, dans les meilleures conditions par des commissions créées au niveau territorial, des dotations alimentaires».

Voir Aussi  Magal2020: Les bœufs envahissent la résidence de Aïda Diallo à Ngabou (photos)

Le journal de conclure : «Autrement dit, Mansour Faye a les coudées franches pour continuer à faire son travail. Sans prêter attention aux critiques ! Le président de la République a aussi insisté sur la nécessité de déployer, dans les meilleurs délais, l’assistance de l’Etat à nos compatriotes de la Diaspora affectés par la pandémie».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.