Quatre personnalités décédées récemment de Covid-19, dont nous tairons les noms, avaient refusé de se rendre dans les centres de traitement des épidémies (CTE) au point de nuire à leur état de santé.

La révélation est faite par des sources médicales présentes au Conseil présidentiel sur la Covid-19 tenu, hier, au palais de la République. Selon le Dr Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgences sanitaires (COUS) qui s’est confié à L’Observateur, la plupart de ces sommités ont rechigné à s’y rendre au motif qu’elles sont des «VIP».

Certains de ces pontes, après avoir été testés positifs, ont fermé leurs téléphones portables. D’autres ont refusé de se rendre dans les CTE.

C’est à la dernière minute, au moment où ils ne parvenaient plus à respirer, que leurs familles se sont alors résignées à les acheminer à l’hôpital.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.