during the 2018 FIFA World Cup Russia Semi Final match between England and Croatia at Luzhniki Stadium on July 11, 2018 in Moscow, Russia.

Coupe du monde: Modric explique pourquoi il a pleuré à la fin de … L’histoire qui fait pleurer

Luka Modric, le capitaine de la Croatie qui va disputer sa première demi-finale de Coupe du monde ce mercredi soir face à l’Angleterre (20h), a vécu une enfance semée d’embûches avant de devenir l’un des meilleurs joueurs de la planète.

Le chemin a été long avant d’atteindre les sommets du football mondial. Luka Modric, qui s’apprête à affronter l’Angleterre ce mercredi en demi-finale de Coupe du monde (20h), a grandi sous les bombes avant de pouvoir fouler les pelouses des plus prestigieux stades du monde. Né en 1985, le jeune croate a été contraint de quitter son village natal à l’âge de 6 ans, au début de la guerre pour l’indépendance de la Croatie.

Voir Aussi  Le combat Balla Gaye 2-Modou Lô reporté au 13 janvier

« Après avoir connu ça vous pouvez tout affronter »
Sa famille s’est alors réfugiée à 40 km du village, dans la ville de Zadar, où Luka Modric a commencé à développer son don pour le football, dans un contexte nébuleux.

« C’est arrivé des millions de fois que des bombes se mettent à tomber tout près d’ici alors que nous allions à l’entraînement », raconte Marijan Buljat, qui a été formé à ses côtés au NK Zadar. « Nous étions obligés de courir vers les abris, c’était notre quotidien, et c’est pour ça que Luka ne connaît pas la peur. Après avoir connu ça vous pouvez tout affronter ».

Voir Aussi  BARÇA-TOTTENHAM: LE SUPERBE BUT DE OUSMANE DEMBÉLÉ, QUI ENRHUME TOUTE LA DÉFENSE DES SPURS

Dans le club local du NK Zadar, où Luka Modric évolue, ses formateurs s’aperçoivent rapidement de ses capacités hors normes balle au pied.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.