Les autorités sanitaires sénégalaises sont en train de réfléchir sur la délocalisation du centre de santé de Darou Marnane à Touba, qui traitent les malades du Covid-19. L’idée est de permettre au personnel de santé en chômage de revenir à de meilleures conditions.

40 pères de famille au chômage

Selon le Médecin-chef de la région médicale de Diourbel, il n’est pas aussi raisonnable de laisser un seul malade dans un centre de santé et laisser 40 pères de famille au chômage. Donc, mieux vaut transférer le malade quelque part. Il ne s’agit pas de fermer définitivement le centre de santé de Darou Marnane, déclare le  Dr Mamadou Dieng, « mais de le délocaliser ». Ainsi, cette mesure va permettre de relancer les activités du centre de santé de ce quartier dont le personnel est au chômage depuis quelque temps.

Voir Aussi  Vilipendé par ses employés pour sa mauvaise gestion , Bougane Gueye Dany soulagé par ce geste salué par le public(Photos)

Processus de délocalisation

Il rajoute que le malade sera transféré une fois que l’infrastructure sera mise aux normes avec tout le matériel nécessaire à son fonctionnement. « Il n’y a pas de blocage. On est dans le processus et cela ne se termine pas en un jour. Il y a de petits travaux à faire avant de délocaliser », dit-il dans Aps,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.