Décès de Fulbert Sambou : les dessous du suicide de Raymond Saaba Diédhiou

166
Décès de Fulbert Sambou : les dessous du suicide de Raymond Saaba Diédhiou
Décès de Fulbert Sambou : les dessous du suicide de Raymond Saaba Diédhiou

Alors qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur la disparition de l’Adjudant-Chef de la gendarmerie, Didier Badji, en service à l’inspection générale d’État et de la mort du Sergent Fulbert Sambou

de la Direction des renseignements militaires, un autre drame vient de frapper le village de Niomoune d’où sont originaires ces deux militaires.

Le pêcheur Raymond Saaba Diédhiou et par ami de Fulbert Sambou retrouvé mort a fin à ses jours. Porche du défunt Sambou, il s’est tiré une balle dans la tête près de la gorge à l’aide d’un fusil artisanal.

Le drame a eu lieu le samedi aux environs de 13 h 45 mn. Selon des informations, Rémond Saaba Diédhiou ne pouvant pas supporter la mort de son ami Fulbert Sambou. Ainsi s’est-il donné la mort en utilisant un fusil artisanal. Un acte qui replonge le village de Niomoune dans une situation extrêmement difficile. Son corps a été transporté par la marine nationale et déposé à la morgue de l’hôpital d’Oussouye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.