Des nouvelles de l’affaire Petrotim qui a vivement rebondi au Sénégal, après la diffusion d’un reportage de la BBC. « L’ami » et le « patron » d’Aliou Sall, Franck Timis, a perdu son procès contre la BBC à Londres, engagé après le reportage sur les 10 milliards de dollars de royalties des blocs gaziers de Saint-Louis et Kayar. Selon Mamadou Lamine Diallo qui donne la nouvelle, Aliou Sall, qui a été « balayé » de Guédiawaye par Yewwi, va sans doute essayer d’être député pour l’immunité parlementaire et la protection politicienne.

Le député non inscrit raille « les apprenants de BBY » qui, selon lui, ne savent pas que la géopolitique des ressources minérales est compliquée. « L’exploitation du pétrole et du gaz doit s’accompagner d’une stratégie géopolitique en toute connaissance de cause », conseille-t-il.

Voir Aussi  Une Alliée de Macky prévient les Responsables de Yewwi : « L’intimidation ne passera pas »

« Les yeux rivés sur les commissions souvent dérisoires et les rentes captées par les firmes étrangères qui leur laissent une infime partie, nos élites prédatrices signent des contrats anti nationaux et nous mettent dans des pièges géopolitiques », regrette le patron de Tekki. « Macky Sall et son frère Aliou Sall ont compliqué inutilement nos relations avec la Mauritanie. Celle-ci ne se prive pas d’ouvrir un couloir au Mali que veut étrangler ADO de Côte d’Ivoire, au détriment du Sénégal », ajoute-t-il.

Voir Aussi  Augmentation des salaires des enseignants : « Le Tekk Xel de Macky »

pressafrik

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.