L’inauguration de la Mosquée Massalikoul Djinane a été le théâtre d’un fait rare. A l’heure de la prière, alors que les environs de la mosquée étaient remplis, des fidèles mourides qui ne voulaient pas raté l’acte de dévotion ont purement et simplement étalé leurs nattes dans l’enceinte de l’église Sainte Thérèse. Ils ont prié sans anicroche. Ce qui est perçu par beaucoup comme un bon exemple de Concorde entre les différentes religions

Voir Aussi  Dernière Minute – Nécrologie : Alioune Mbaye Nder Endeuillé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.