Le maire de la ville de Dakar Barthélémy Dias a dénoncé, ce mercredi 11 mai 2022, une tentative de forclusion de la liste de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) qu’il a déposé pour la région de Dakar. Ce, pour les prochaines élections législatives prévues le 31 juillet 2022.

Ainsi, le Président de la République, Macky Sall, aurait appelé le Directeur général de la Police, selon le journaliste Pape Alé Niang. Un entretien qui se fait suite aux altercations qui ont eu lieu entre Barthélémy Dias et les forces de sécurité, à la Direction générale des élections (Dge).

Voir Aussi  Manifestation de Yewwi : dix gardes du corps de Sonko placés sous mandat de dépôt

Cet appel téléphonique était effectué dans le but de reprocher au Dg de Police M. Wagué de n’avoir pas déployé des forces de sécurité suffisantes à la DGE. A en croire le Journaliste, le Chef de la police l’aurait rassuré sur un déploiement immédiat des forces de sécurité autour du périmètre de la DGE.

Voir Aussi  Manifestation de Yewwi : dix gardes du corps de Sonko placés sous mandat de dépôt

Mieux, il aurait promis au Chef de l’Etat de punir sévèrement quiconque s’aventurerait à s’approcher de la DGE, indique le confrère Pape Alé Niang, selon qui instruction a été faite aux agents de police en ce sens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.