Diagne Sy Mbengue sort de son mutisme pour répondre aux accusations portées sur sa gestion à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES). 

Libération retient surtout que « Mamadou Sy Mbengue se perd dans ses explications »et « est complètement passé à côté, en se défaussant sur Racine Sy ». « Sy Mbengue si mal barré à l’IPRES », affiche Vox Populi, quotidien selon lequel le DG de l’IPRES, « dans la ligne de mire » du président Macky Sall, « cible le PCA Racine Sy en se lavant à grande eau ».

Walfquotidien constate que le directeur général de l’IPRES « a décidé de répondre aux graves accusations de certains retraités contre sa gestion », ce qui l’a amené à s’attaquer « frontalement au président du conseil d’administration, Mamadou Racine Sy, qui, dit-il, souhaite son départ. Ce qui sonne comme une défiance (..) »,renseigne Aps.

Mamadou Sy Mbengue a animé une conférence de presse mercredi pour faire valoir que « de nombreux défis ont été relevés depuis qu’il est à la tête de la structure » qui, assure-t-il, « se porte bien » depuis son arrivée.

Il dément ses détracteurs et parle de machination, relève à ce sujet, le journal Le Quotidien, lequel souligne que la situation de l’IPRES décrite dans la presse « est loin de celle dont parle son directeur général ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.