Face à un mal pour lequel aucun leader de l’opposition n’est épargné, la solidarité et la responsabilité sont les seules valeurs-refuges.

Le fait de nuire et de s’attaquer à l’honneur du président Ousmane Sonko, en l’accusant à tort sans preuve est un péché capital.

Celui qui agit commet une offense très grave. Quant à celui qui subit ces agressions, il est soumis à une rude épreuve qu’il doit surmonter avec patience ayant la rétribution promise par Allah aux patients.

” Ceux qui offensent les croyants sans qu’ils l’aient mérité, se chargent d’une calomnie et d’un péché évident” sourate 33 verset 58.

Vous n’êtes pas sans oublier que la population sénégalaise est composée en majorité de jeunes, ce qui est un puissant facteur d’avenir.

Hélas cette jeunesse est étouffée alors qu’elle devrait servir de pépinière pour assurer la relève future, et malheureusement, cela ne grandit pas notre chère république.

* Président du parti URV
Petit Berger au service de la nation

senego

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.