DPG 2022: Portrait du Premier ministre Amadou Ba

76
DPG 2022: Portrait du Premier ministre Amadou Ba
DPG 2022: Portrait du Premier ministre Amadou Ba

Le Premier ministre Amadou BA est né à Dakar. Il est un pur produit du système éducatif et universitaire du Sénégal. A 27 ans, il a été diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) de Dakar. Auparavant, il a fait de brillantes études en sciences économiques à l’Université Cheikh Anta DIOP, avec un diplôme de Maîtrise, option Gestion des Entreprises.

Amadou BA est également titulaire d’un Diplôme supérieur en Comptabilité. Entre 1992 et 2005, il a enseigné cette matière, à plusieurs promotions d’élèves d’inspecteurs de la section « Impôts et Domaines » de l’ENAM (devenue Ecole Nationale d’Administration). Entre 1995 et 2000, il a également été chargé d’enseignements au Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
Sa carrière professionnelle débute à Diourbel avant qu’il ne soit ensuite affecté au Centre des Services fiscaux (CSF) de Dakar Plateau. Entre 1992 et 1994 il occupe le poste de Commissaire Contrôleur des Assurances à la Direction des Assurances avant de revenir à la Direction Générale des Impôts et des Domaines en tant qu’Inspecteur Vérificateur à la Direction des vérifications et Enquêtes jusqu’en 2002.

Ensuite, Monsieur Amadou Bâ va diriger successivement le Centre des Grandes Entreprises et la Direction des Impôts avant d’être promu Directeur général des Impôts et des Domaines en novembre 2006. De là, il a mené une réforme fiscale d’envergure sur la base d’une large concertation des acteurs économiques et sociaux du pays, avec une baisse très sensible de l’impôt sur le revenu des personnes physiques à l’avènement du Président Macky SALL au pouvoir en 2012. M. Amadou BA a dirigé l’Administration fiscale 6 ans durant lesquels, il a mené le processus de modernisation de l’administration fiscale sénégalaise et lui a permis d’enregistrer des recettes fiscales importantes. L’impôt est la principale source de revenus du budget de l’Etat. Cependant, d’importantes réserves de gaz et de pétrole ont été découvertes au Sénégal et leur exploitation devrait démarrer en 2023.

Cette grande réussite à la tête de l’Administration fiscale lui a certainement valu la confiance renouvelée du Président SALL qui a initié le Plan Sénégal Emergent (PSE) et lui a alors confié l’élaboration de ce document stratégique et sa mise en œuvre.

C’est fort de cette confiance qu’il entame sa carrière gouvernementale le 02 septembre 2013, date de sa nomination au poste de Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. L’exécution du PSE se traduit par des résultats économiques satisfaisants. Le pays enregistre un taux de croissance annuel du PIB d’au moins 6,5% entre 2015 et 2017 (un record historique).

En 2019, il devient Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur. Le Sénégal a connu plusieurs succès diplomatiques avec lui à la tête de ce département ministériel, sous l’impulsion du Président SALL. Il a quitté le Gouvernement en novembre 2020, avant que Son Excellence le Président Macky SALL le choisisse pour diriger le Gouvernement depuis le 17 septembre 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.