Massaër Diack, âgé de 28 ans et travaillant dans une fonderie artisanale au marché Moussanté, a été tué hier, à l’hippodrome Ndiaw Macodou, plus connu sous l’appellation de stade du champ de courses. Les faits ont eu lieu dans la matinée.

Selon le journal L’As, qui donne la triste nouvelle dans sa livraison de ce mercredi en citant des témoins, il s’agit d’une bagarre qui a viré au drame.

Voir Aussi  Des agents du maire Abdoulaye Diouf Sarr sèment la pagaille à Yoff (Vidéo)

Son protagoniste qui a réussi à prendre la clé des champs l’a violemment poignardé dans la région du cœur et au moment des faits, il y avait peu de personnes dans le stade. Néanmoins des jeunes, qui ont observé la scène de loin, ont vu le jeune Massaër s’affaler. Ils ont même tenté d’interpeller le présumé meurtrier. Mais il a disparu dans le quartier Hersent, après avoir escaladé le mur du champ de courses.

Voir Aussi  (Audio) Kawtef bou doywaar : Sama diabarou frère day déf yaramou Nén biir nëgam woo ma pour…

Finalement, Massaër a succombé après avoir perdu beaucoup de sang. La police et les sapeurs-pompiers étaient sur les lieux, qui pour procéder aux constats d’usage, qui pour évacuer le corps à la morgue du centre hospitalier régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène. Une enquête est ouverte pour retrouver le tueur. Des sources font état de l’interpellation de deux jeunes qui pourraient aider à la manifestation de la vérité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.