Du nouveau dans l’affaire  de la  mort, hier à Touba, d’une femme testée positive au coronavirus. Selon des informations exclusives de Seneweb, elle a été inhumée par sa propre famille ce vendredi vers 11 heures au cimetière de Bakhiya.
Il faut dire que la toilette mortuaire de la défunte n’a pas été faite au niveau de la morgue située non loin de la grande mosquée de la ville sainte. Parce que les membres de la famille éplorée ont préféré de s’atteler aux préparatifs dédiés à un disparu, ailleurs, avant de l’acheminer au cimetière. Ces derniers, continuent toujours de nier que la défunte ait contracté le coronavirus. Ils se sont donc opposés à l’application du protocole dédié à une victime de la Covid-19. Et refusent toujours  la présence des éléments du service d’hygiène pour désinfecter la maison mortuaire située loin du marché Ocass. Selon des informations de Seneweb, la dame était récemment en contact avec une haute autorité religieuse qui avait même formulé des prières pour elle.
Pour rappel, la vieille dame âgée de 70 ans, a été testée positive au coronavirus et internée au centre de traitement de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni. Mais elle avait été extirpée de force par sa famille. Malheureusement la patiente décédera hier jeudi à son domicile situé au cœur de Touba.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.