Des échauffourées entre militants de « Mankoo Taxawu Senegal » (MTS) et ceux de « Benno Bokk Yakaar » (BBY), selon Vox Populi,  ont eu lieu à Grand-Dakar, fief du maire socialiste Jean-Baptiste Diouf. C’est lorsque la caravane de la coalition dirigée par Khalifa Sall au niveau national est arrivée à hauteur du stade Demba Diop, juste en face de la mairie de Grand-Dakar, que les choses ont dégénéré. Une terrible bataille rangée a eu lieu, avec à la clé des blessés dans les deux camps. Un du côté de la coalition « Manko Taxawu Sénégaal » qui a reçu un coup de machette et deux dans l’autre camp, dont une femme qui serait gravement atteinte. Les deux blessés de BBY ont été acheminés à l’Hôpital Principal. Aux dernières nouvelles, la femme serait dans un état critique. Les deux camps se renvoient la balle. Les membres de MTS accusent des partisans de Jean Batiste Diouf d’avoir déclenché les hostilités…

Voir Aussi  Urgent : Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun ! La police sénégalaise endeuillée (photo)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.