En débarquant sur le plateau de Walf, Kaliphone Sall fait suspendre l’émission “Balance” et menace Gabrielle Kane

29
https://www.senedirect.tv/en-debarquant-sur-le-plateau-de-walf-kaliphone-sall-fait-suspendre-lemission-balance-et-menace-gabrielle-kane/
https://www.senedirect.tv/en-debarquant-sur-le-plateau-de-walf-kaliphone-sall-fait-suspendre-lemission-balance-et-menace-gabrielle-kane/

Kaliphone Sall est véritablement sur la sellette cette semaine. Et ce n’est pas de manière favorable. Après avoir été accusé de viol et sous les coups de la loi pour avoir violenté le mannequin Adja Thiaré Diaw avec qui il voulait avoir une relation sexuelle forcée, l’insulteur attitré du palais était sur le plateau de l’émission Balance pour se défendre. Et l’émission n’est jamais arrivée à son terme.

La journaliste Oulèye Mané qui remplace, depuis quelques jours, Pape Ndiaye parti en congé a eu une chaude soirée avec ses invités. Surtout à cause de l’un d’eux. Alors qu’il avait refusé catégoriquement de venir sur le plateau de “Balance” pour donner sa version des faits l’opposant au mannequin Adja Thiaré Diaw qui l’accuse de viol et de coups et blessures volontaires, Kaliphone Sall -qui avait compris que son procès se faisait sur le plateau- a décidé de rejoindre les locaux de Walf-TV. A en croire des sources sécuritaires, il s’est fait accompagner par un groupe d’individus à moto qui se sont garés devant la télé pour intimider ses détracteurs. Et après être entré dans le studio, il a été installé dans un coin. Et a aussitôt commencé à refaire, selon lui, la genèse de cette soirée qui le suivra à jamais; puisque ayant fait connaitre son protagoniste de 19 ans qui, en plus de l’accuser de viol, s’est retrouvée aujourd’hui avec un certificat médical attestant une ITT de 8 jours,

“C’est le directeur, Moustapha Diop, qui ordonné qu’on arrête l’émission!”

Et alors que Kaliphone narrait le parcours de sa pitoyables soirée, les journalistes Oulèye Mané, Fatima Kidé et Pape Moussa Sow essayaient de lui couper la parole pour le relancer sur des sujets et des détails qui les intéressent. C’est à ce moment-là que que les micros ont été coupés avant les images ne disparaissent de l’écran. Plus tard, Kéwoulo a appris que “c’est le directeur de la télé, Moustapha Diop, qui a ordonné qu’on arrête l’émission”. A en croire des témoignages donnés par des journalistes présents sur le plateau, après que le réalisateur a fait savoir à tous qu’il arrêtait l’émission “sur instruction du directeur de la télé“, Kaliphone Sall, dont le podium débattait les inconduites- a quitté son siège pour venir s’en prendre directement à Gabrielle Kane, celle qui avait, pourtant, toujours été sa partenaire dans la défense de Adji Sarr, la masseuse qui accuse le leader de Pastef, Ousmane Sonko de viols. “Il l’a empoigné brutalement puis, il lui a dit: “je vais te tuer si tu continues à parler de moi.” Paniquée, Gabrielle n’a dû son salut qu’à la prompte intervention des journalistes présents sur le plateau.

“Je vais éclater tous vos mensonges toi et Adji Sarr contre Sonko”, menace Kalidou Babali Sall.

Avant de quitter le studio, Kaliphone lui a lancé ceci en guise d’avertissement: “Je vais éclater tous vos deals toi et Adji Sarr. Votre dossier contre Ousmane Sonko je vais avouer tout ce que je sais de votre complot.” Sonnée par cette annonce, Gabrielle Kane qui tremblait de tous ses membres, puisque prenant très au sérieux les menaces de ce fou furieux, s’est mise à appeler au téléphone. Après avoir raccroché, elle s’est permise quelques confidences sur le fameux passeport diplomatique de Kaliphone: Un document qu’elle a déclaré avoir vu de ses propres yeux, alors que “ce gars n’est qu’un vaurien.” Quelques minutes après le départ de Kaliphone des locaux de Walf, Moustapha Diop, le directeur de la télé -vêtu tout juste d’un Jellaba et de sandales-, a fait irruption dans le studio et a cherché, partout, “l’insulteur public” après avoir fait savoir à l’équipe de “Balance” qu’elle n’avait pas à inviter Kaliphone Sall; “cet énergumène qui insulte tout le groupe Walfadjri, feu Sidy Lamine Niass en premier.”

Si je l’avais trouvé ici, je lui aurai cassé la gueule”, dixit Moustapha Diop

Si je l’avais trouvé ici, je lui aurai cassé la gueule“, a fait savoir Moustapha Diop. Comme le directeur de la télé venu au secours de son outil de travail, des anges gardiens de Gabrielle Kane ont débarqué à la télé pour extirper “la féministe du gouvernement” des griffes de Kaliphone Sall et de ses gros bras. Et vous ne croirez pas yeux si nous vous donnons l’identité des gardes du corps de Gabrielle Kane: ce sont l’ancien député Moustapha Diakhaté et l’affairiste Cheikh Mbacké Gadiaga, accompagnés de deux loubars. Après avoir récupéré leur “nouvelle porte-insolence”, ils sont partis avec elle vers une destination inconnue laissant Walfadjri avec sa polémique sur l’opportunité ou non d’inviter chez Sidy Lamine Niass un insulteur qui n’a épargné personne ces dernières années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.