L’enquête sur l’affaire des deux enfants égorgés à Touba connaît un rebondissement.

Selon Libération, la Dic, qui est venue en renfort, est déjà sur une sérieuse piste.

D’ailleurs, rapporte pour sa part Rewmi Quotidien, un couteau est entre les mains de la police scientifique.

Voir Aussi  Urgent- Aïda Diallo réagit après son interdiction à Ngabou « Naniou déf ... »

Les mamans des deux enfants tués, Madina Touré et Mame Daouda Touré, âgés de de 5 et 2 ans, ont été entendues.

Il s’y ajoute que les autres membres de la famille ont été placés sous surveillance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.