Après la publication du fichier audio de 30 minutes par Yaxam Mbaye, Ousmane Sonko vient de réagir. Ci-dessous sa réplique.

«C’est bien moi qui ai fait ce fichier audio (Ndlr : celui qui a été publié par Yaxam Mbaye). Il est là dans mon téléphone. Le 28 septembre Mansour Faye a fait sa sortie pour dire que je  suis venu quémander une audience. Le 29 septembre j’ai enregistré le fichier audio je l’ai envoyé à Cheikh Issa Sall.

« C’était une stratégie et nous avons atteint notre objectif.

Mais, c’était une stratégie que nous avions adoptée.  Et nous avons atteint notre objectif. Parce que quand il a fait sa sortie, je savais qu’ils avaient un plan. Et je me suis dit qu’il me fallait un élément. Et s’ils étaient intelligents, ils devaient savoir que si Mansour Faye parle le 28 septembre, je ne dois pas avoir la légèreté de leur envoyer un audio le lendemain. Je savais que Cheikh Issa Sall le leur enverrait.

Dans l’audio que je faisais, j’avais deux objectifs : d’abord fixer la date de l’audience. En 2013, je n’étais pas encore en politique, Pastef a été créé en 2014. A l’époque, j’étais secrétaire général honoraire du syndicat des impôts et domaines. Donc s’ils veulent faire croire aux gens que Sonko président a demandé une audience donc c’est une contrevérité.

La seconde chose, c’est que c’est Mansour Faye qui m’a demandé une audience. Car c’est Cheikh Issa Sall, qui était le secrétaire général de sa structure, qui l’a appelé pour me dire que son patron a besoin de me voir. Il a demandé à ce que je rencontre son patron. Donc l’audio qui est notre référence à tous, montre leurs deux contrevérités.»

igfm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.