Les menaces actuelles de plus en plus diffuses contraignent l’Etat à équiper, à coût de milliards de francs Cfa, l’armée nationale afin qu’elle puisse s’adapter face à tout danger. En décidant d’augmenter la puissance de feu des forces de défense et de sécurité, le chef de l’Etat, Macky Sall tente, à tout prix, de mettre le Sénégal à l’abri, en le dotant d’armes de dernière génération pour assurer la paix et la sécurité des populations. Mais aussi d’anticiper sur les moyens de sécurisation future des ressources pétrolières et gazières découvertes au Sénégal.

Voir Aussi  Ousmane Sonko est catégorique : « Désormais, il n’y a qu’un seul combat, c’est… »

L’on est en mesure de mettre un chiffre sur l »argent débloqué par le Sénégal pour sa dernière commande d’armes. Les prix des huit (8) obusiers LGI de 108 mm et des munitions que le chef de l’Etat vient de commander à Nexter, groupe industriel français de l’armement, dans le cadre d’un contrat entré en vigueur le 20 avril, révélé par la société dans un communiqué daté du 28 avril 2022, sont connus.

Voir Aussi  Affaire LGBT : La famille de Idrissa Gana Guéye sort du silence après le communiqué du PSG

L’on apprend que le Sénégal est le huitième client du LG1, qui a également été acheté par la Belgique, le Canada, la Colombie, l’Indonésie, la Malaisie, Singa pour et la Thaïlande.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.