Rebondissement dans l’affaire du rappeur Landing Mbessane Seck alias Kilifeu, filmé à son insu dans une supposée affaire de trafic de visa et de passeport diplomatique. Placé sous mandant de dépôt le mardi 7 septembre dernier, Kilifeu a été entendu à nouveau, hier, en présence de son accusateur, Thierno Diallo.

Extrait de sa cellule ou il purge une peine de deux ans ferme, Thierno Diallo a reconnu avoir filmé Kilifeu à son insu. Mais il nie systématiquement avoir publié cette vidéo dans les réseau sociaux.

Selon ses dires, « c’est une célébrité qui est l’auteur de la circulation de la idéo sur les réseaux sociaux« .

Incriminé pour escroquerie, le rappeur Landing Mbessane Seck alias Kilifeu sera déféré ce jeudi devant le représentant du ministère public.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.