Assane Fall alias Karbala, présumé violeur de l’employée d’EDK qui s’est évadé de la Section de Recherches de Colobane où il était en détention, a été arrêté, dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 février, à Saint-Louis.

L’Observateur déroule le film de son arrestation. Arrivé à Saint-Louis cinq jours avant son interpellation, Karbala  erre dans la ville pendant 48 heures. Sans domicile fixe, pour ne pas être repéré, il passe deux nuits à la gare routière de Saint-Louis avant de rejoindre le domicile d’un de ses contacts sis au quartier Goxu-Mbacc.

De ce quartier, il envisage sa fuite en Mauritanie. Il se présente chez les pêcheurs comme un saisonnier cherchant du travail à bord des embarcations qui pêchent en Mauritanie. Il s’en ouvre à un piroguier qui lui promet un voyage au prochain départ.

Informés de la présence de l’évadé à Saint-Louis, qui s’apprête à se rendre en Mauritanie, les pandores de la Section de Recherches quittent Dakar, dans la nuit du mercredi à jeudi dernier, à destination de Saint-Louis. Aidés par la SR locale, les gendarment lancent la traque au petit matin.

Ils vont d’abord interpeller et auditionner la mère de Karbala domiciliée au quartier Darou et sa tante maternelle vivant à la Rue Paris. Elles finiront par être relâchées après avoir nié tout contact avec le mis en cause.

Cette piste n’ayant rien donné, les pandores ne lâchent pas prise et poursuivent leurs investigations  jusqu’à ce que l’un d’entre eux tombe sur le fugitif. C’est dans la nuit du jeudi à vendredi, un peu avant 23 heures, qu’il a été arrêté après une journée de traque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.