Il est dit que c’est Ama Baldé qui a rallié en premier les lieux de la rencontre. Il y est arrivé bien avant son adversaire, Modo Lô.

Mais étant frustré par la longue attente, il avait refusé de s’installer tan que son adversaire Modou Lo n’arrivait pas aussi. Pourtant, le face à face devait se faire à partir de 21 heures. Alors, c’est là que Jules Baldé, le frère de Ama Baldé, avait quitté la Salle, tout en enjoignant ses hommes de rentrer, sous prétexte l’attente avait été trop longue.

Au constat de cela, la question que l’on se pose est-ce que le CNG ne devrait pas penser à interdire les mystiques dans l’arène définitivement, du moins publiquement ? C’est certainement par recommandation qu’aucuns des deux lutteurs n’a voulu s’installer le premier.

Voir Aussi  Radisson : Mbaye Dieye Faye et Boucher Ketchup ch0qués par le leµmbeul de cette drianké 2.0(Vidéo)

La lutte devrait être un sport comme les autres : pas trop de violence, ni de sarcasme, ni de choses malsaines. On affirmait que ce n’est pas ce genre de lutte que nos ancêtre nous ont légué.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.