A Yewwi Askan Wi, il y a une femme qui s’est rendue indispensable durant la collecte des parrainages. Elle a été au coeur du processus et a sans doute permis à Ousmane Sonko et ses alliés de franchir ce cap sans couacs aucun.

La femme de l’ombre pour Pastef et Yewwi Askan Wi, c’est Fatima Mbengue. La dame, même si elle est méconnue du grand public, a piloté toute seule le parrainage de Yewwi dans un délai record. Elle s’est notamment occupée du recrutement des operateurs de saisie.

Voir Aussi  Verdict du procès de l'affaire Ndiaga Diouf : Barth', la prison ou la Ville de Dakar?

Fatima Mbengue était également dans le management de l’équipe, la réception et transmission des données, la coordination avec les délégués régionaux. Symbole de son implication remarquable, elle a passé tout le mois de ramadan au siège dudit parti. La dame y a d’ailleurs passé la korité.

Plus remarquable encore, elle n’a même pas été investie sur les listes. Ousmane Sonko et ses pairs détiennent ainsi un joker de luxe. Lequel ferait du bien à n’importe quelle autre coalition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.