Les gendarmes ont pu identifier la femme qui a été retrouvée morte au milieu des filaos, à Tivaouane Peulh. Elle se nomme Dieynaba Traoré, âgée d’une vingtaine d’années.

La défunte habitait aux Parcelles assainies (Unité 11). Selon les premiers éléments de l’enquête, elle a été tuée avec un objet tranchant. Plusieurs coups lui ont été administrés au niveau de la nuque, de la gorge et vers l’oreille gauche.

Collier en or au cou

Même si la zone où le corps sans vie a été retrouvé est réputé dangereuse à cause des multiples agressions, un détail a néanmoins attiré l’attention des enquêteurs : Dieynaba Traoré portait encore un collier en or.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.