Ndeye Driss Sall

La fille aînée du président la république Ndeye Driss Sall, n’était pas bien vieille quand elle était arrivée il y a quatre ans à la présidence. Très en vue mais peu exposée, elle se prépare à y passer, pour les deux ans à venir, son adolescence.

Selon une source de nos confrères proche de la famille Sall, le couple Sall serait agréablement surpris de voir à quel point elle a grandi ; La première dame Marieme Faye Sall serait inquiète de cette phase adolescente de Ndeye Driss sall.

Mis à part son grand frère Bling Bling ,Amadou Sall, pendant quatre ans, Ndeye Driss sall ne s’est apparue devant les caméras que rarement.

Les époux Sall n’ont jamais hésité à parler de sa fille « formidable, intelligente, travailleuse et attentive aux autres ».

Mettant néanmoins tout en œuvre pour protéger la vie privée dorée de Ndeye, une règle respectée par l’entourage du Buur Sine.

Mais on sait qu’elle va tous les jours, dûment escortées par le « Secret Service », à l’école privée de la capitale dont nous tairons le nom par mesure de sécurité de notre princesse Driss.

La princesse Peulh, a un comptes Facebook et elle mène la vie normale comme les jeunes filles de son âge…….Habiter la Présidence n’est pourtant pas une sinécure, par la volonté expresse de Marieme Faye Sall qui a fait savoir que sa Fille « doit faire son lit et ranger sa chambre » avant de partir pour l’école.
Pas de télévision ou d’ordinateur pendant la semaine si ce n’est pour le travail scolaire.

Les enfants de Macky et Marieme Faye Sall sont devenus de véritables icônes made in Sénégal.

Les trois « First Children » sont également dans l’air du temps, provoquant parfois certains « bad buzz ». En août dernier, l’aîné de la fratrie affolait la Présidence après qu’un accident de voiture au rond-point liberté 6 à bord d’un véhicule sans Plaque d’immatriculation. La jeune Ndèye Driss quant à elle est très discrète. Les rares fois qu’elle apparaît sont furtives.

La jeune fille, va être pour ce second mandat dans la pleine fleur de son adolescence. Les sénégalais s’interrogent déjà : à quand le petit copain ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.