« HG du Sénégal » : Les communicateurs traditionnels s’invitent au débat

La rédaction de l’ « Histoire générale du Sénégal » fait toujours polémique. Après Ahmed khalifa Niass qui a brandi une plainte contre Iba Der Thiam et fustigé la participation d’Iran Ndao dans le comité de rédaction, les communicateurs traditionnels, par la voix de Bécaye Mbaye, regrettent la situation et estiment que cette erreur pourrait peut-être être évitée, si on les avait impliqués dans les recherches. 
Pour ces derniers, la tradition de l’oralité oblige l’Afrique et le Sénégal en particulier à faire appel aux communicateurs traditionnels. Joint par Zik Fm, El Hadj Bécaye Mbaye déclare qu’il n’a pas été invité à la rédaction de cet ouvrage. ‘’J’ai appris qu’il a eu des personnes qui se sont réunies pour tracer l’histoire du Sénégal, déclare t-il. Le constat est là, les contestations fusent de partout. Ce que je peux dire honnêtement, c’est que je n’ai pas été consulté, ni associé dans ce travail. Il faut aussi savoir que c’est difficile de retracer l’histoire du Sénégal. 
C’est sûr que certaines étapes seront oubliées’’. Pour Bécaye Mbaye, le griot a été présent presque dans tous les grands rendez-vous de l’histoire du Sénégal. Il ajoute que le devoir du griot est aussi de ne pas tout dire. La preuve, ‘’le comité a déjà publié le Tome 1 et déjà des confréries se sont soulevées pour déplorer la place qu’on leur fait occuper dans l’histoire du Sénégal’’, considère-t-il

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.