Domicilié à la Médina, Rue 9X6, le Marocain N. Karam a décidé d’en finir avec la vie.

Avant de passer à l’acte, le barman avait envoyé à sa copine B. Oumaima, de nationalité marocaine.

Dans un appel vidéo, il l’informe de sa décision de mettre fin à ses jours puisqu’elle l’a quitté.

Voir Aussi  Nécrologie : Le football africain endeuillé, une légende s’en est allée (photos)

Elle n’a pas accordé trop d’importances à ses propos, car son petit ami avait l’habitude de tenir de tels discours.

Néanmoins, rapporte le quotidien national Le Soleil, elle se rend chez Karam à la Médina.

Arrivée sur les lieux, elle toque à la porte, mais personne ne répond.

Paniquée, elle alerte le bailleur de l’immeuble qui a requis les services d’un menuisier pour défoncer la porte.

Voir Aussi  Affaire LGBT : Aly Ngouille Ndiaye vole au secours de Gana

Ils ont trouvé le corps sans vie de Karam pendu avec une corde attachée aux grilles d’aération de la chambre.

D’après l’enquête, le barman s’est suicidé par pendaison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.