Images intimes : T. Diop épouse la sœur de son ex, les choses tournent au vinaigre

51
Images intimes : T. Diop épouse la sœur de son ex, les choses tournent au vinaigre
Images intimes : T. Diop épouse la sœur de son ex, les choses tournent au vinaigre

La relation entre deux sœurs a été sapée par une histoire peu enviable de diffusion d’images à caractère personnel.

N. A. Fall a attrait sa petite sœur A. Fall et le mari de celle-ci à la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance. La partie civile leur reproche d’avoir partagé ses images à caractère personnel. L’image en question a été envoyée à M. T. Diop par la plaignante, il y a de cela un an. En ces temps, elle entretenait une relation amoureuse avec M. T. Diop. Entre temps leur relation a fini et M. T. Diop a épousé la petite sœur de son ex-copine.

Mais le fait que son ex prenne sa petite sœur comme épouse a fracturé la relation entre les sœurs qui se menaient une guerre sur le réseau Facebook. Chacune envoyait des piques à l’autre à travers ses posts. « Elle m’a envoyé ses images pour me provoquer. L’image, elle me l’a envoyée depuis un an. Elle a essayé de me faire du chantage. Elle m’a insultée. J’ai envoyé les images à ma femme pour juste inciter ma belle-sœur à arrêter ses posts », s’est défendu M. T. Diop.

Sa femme A. Fall envoie en retour l’image à sa sœur tout en lui demandant de laisser son couple vivre en paix. Le couple est jugé pour transmission de données à caractère personnel qui portent atteinte à l’image de N. A. Fall. « J’étais choquée que ma sœur se marie avec mon ex-copain. Je l’ai appelé pour qu’on discute sur ce qu’elle avait fait. Mais elle n’a pas voulu m’écouter. Elle m’a envoyé l’image avec des injures et des menaces. L’image a aussi été donnée à un tiers parce qu’un administrateur d’un groupe de femmes m’a interpellée car elle a assuré avoir reçu l’image »,

raconte N. A. Fall qui ne cessait de pleurer.

Elle a réclamé 5 millions FCfa pour l’affront subi avec le partage de son image. Le couple soutient mordicus n’avoir pas partagé l’image avec quelqu’un d’autre. Le juge a demandé à M. T. Diop pourquoi il avait gardé l’image durant tout ce temps. Surtout qu’il avait rompu avec N. A. Fall. Selon Me Deh, avocat de la prévenue, depuis que sa petite sœur a eu l’outrecuidance de se marier avec son ex, N. A. Fall n’a cessé de persécuter le couple.

« La partie civile a envie de faire mal. L’image n’a pas été partagée au-delà du cercle restreint », a affirmé l’avocat. A sa suite, Me Fadel Fall s’est désolé que cette affaire atterrisse au tribunal. « Le linge sale se lave en famille. C’est une affaire qui n’honore personne », s’est plaint l’avocat qui doute de la véracité d’une prétendue relation entre N. A. Fall et son beau-frère. L’affaire mis en délibéré; le couple a bénéficié d’une liberté provisoire. Il connaîtra leur sort mardi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.