L’arène est en deuil. Le lutteur Boy Lô de l’écurie Té-fess-gui de Pikine est décédé avant-hier. Alors qu’il partait aux entraînements, il a succombé en cours de route. Pour rappel, le dernier combat de Boy Lô remonte au 15 décembre 2019 au stadium Iba Mar Diop. C’était contre Pape Mbeur de Thiaroye Mbollo, qui l’avait battu. En cette douloureuse circonstance, nos sincères condolèances à la famille éplorée.

lutte-senegalaise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.